Lamon Rutten

Financement de la chaîne de valeur: clé de la productivité agricole

La population mondiale au 1er juillet 2014 a été estimée à 7,244 milliards de personnes, et chaque jour s’ajoute un quart de million de personnes. Les gens sont de plus en plus riches, ce qui nécessite plus de nourriture et de meilleure qualité, augmentant ainsi la pression sur les terres agricoles. En même temps, la surface de ces terres est en train de reculer en raison de l'urbanisation et l'érosion. Ainsi, au cours des 150 dernières années, la moitié de la terre arable de la planète a disparu. La demande alimentaire va continuer à augmenter alors que la production aura du mal à suivre le rythme, créant le risque de hausse des prix et la certitude d’une forte volatilité des prix.