Karen McIntyre et Meghan Sobel

Rwanda : la liberté de la presse est-elle vraiment restreinte?

Liberté de la presse au Rwanda

En 1994, un génocide a été commis contre la communauté tutsie du Rwanda. Près d'un million de personnes ont été tuées en environ 100 jours. Pendant ce temps, certains médias du pays ont trahi leurs citoyens. Les journalistes ont explicitement appelé à l'assassinat des Tutsis et ont révélé leurs lieux de cachettes. Les pires auteurs de ces «médias haineux» étaient la «Radio-télévision libre des mille collines» et le magazine «Kangura». Tous deux étaient parrainés ou dirigés par les responsables radicaux du parti hutu.