James Hamill

Les trois fossoyeurs de l’avenir du Zimbabwe !

Le nouveau président du Zimbabwe, Emmerson Mnangagwa, a été accueilli prudemment, espérant de lui qu’il ramène le Zimbabwe sur une trajectoire plus démocratique. Il a évoqué une nouvelle démocratie «en train de se développer» au Zimbabwe. Mais c’était un vœu pieux car il existe trois principaux obstacles à une rupture décisive avec le système politique corrompu et dysfonctionnel qui sévit dans le pays: la Zanu-PF (L'Union nationale africaine du Zimbabwe-Front Patriotique) au pouvoir, son président et son principal soutien, l’armée.