Hafid Belhassani

La profonde crise des partis politiques marocains

Huit longs mois de contestations pacifiques (Hirak) dans la région du Rif ont permis de dévoiler plusieurs dysfonctionnements au sein de l’appareil administratif et politique marocain. Malgré les revendications claires et majoritairement à caractère social des Rifains, les partis politiques marocains n’ont pas pu proposer de solutions concrètes pour apaiser les tensions. Cette crise soulève la question de la représentativité et de la légitimité des partis politiques marocains.