Germain Kramo

Couverture maladie universelle en Côte d’Ivoire : les enjeux et les défis

Dans le souci d’offrir une couverture sociale à la majorité des Ivoiriens, le gouvernement de Côte d’Ivoire a initié un système de couverture maladie universelle (CMU). Le lancement de l’opération a débuté avec l’enrôlement du président Alassane Ouattara le 03 janvier 2015. Beaucoup de personnes ont applaudi cette décision, mais quels en sont les enjeux et les défis ?

A qui profite l’organisation de la coupe d’Afrique des nations ?

Du 17 janvier au 8 février, la Guinée Équatoriale va accueillir les phases finales de la CAN 2015. Il faut rappeler que le Maroc a décliné l’organisation de cette CAN à cause de la menace Ebola. Une menace qui n’a pas empêché ni la Guinée Equatoriale ni le Qatar, qui n’est même pas un pays africain, de se porter volontaires. Alors le jeu en vaut-il vraiment la chandelle?

Les entraves à la propriété privée en Afrique

Les expropriations de terres sont monnaie courante en Afrique. En septembre dernier, on a assisté à de nouvelles expropriations au Zimbabwe. À côté de ces cas, il existe aussi de nombreux conflits fonciers qui rendent moins sûre la propriété  privée en Afrique. D’ailleurs, selon l’indice international des droits de propriété, l’Afrique réalise le plus faible score parmi toutes les régions du monde. Le continent a un score moyen de 4,8 contre 7,5 pour les pays de l’Europe de l’ouest.

Liberté ou contrôle des prix : Comment maitriser la hausse des loyers en Côte d’Ivoire?

Au cours des derniers mois, le gouvernement ivoirien a entrepris un vaste programme de démolition des quartiers précaires. Les déguerpis affirment qu’ils vivent dans ces quartiers précaires à cause de leur faible revenu et des loyers trop élevés à Abidjan. Pour baisser les loyers, certains ivoiriens demandent une loi similaire à la loi n°2014-03 du 22 janvier 2014 portant baisse des loyers au Sénégal. Une telle mesure sera-t-elle efficace pour baisser les loyers et sauvegarder le pouvoir d’achat des Ivoiriens ?

L’inflation est-elle contagieuse au sein de l’UEMOA ?

La cherté de la vie est un problème d’actualité et un défi majeur pour l’ensemble des pays de l’UEMOA (Union Economique et Monétaire de l’Afrique de l’Ouest). Les pays ont inclus la maîtrise de l’inflation dans les critères de surveillance multilatérale  du pacte de convergence, de stabilité, de croissance et de solidarité du 28 janvier 1998. Selon ce mécanisme, les pays doivent réaliser des taux d’inflation inférieurs ou  égaux à 3%. Malgré ce mécanisme, certains pays n’arrivent toujours pas à respecter ce critère.