Chris Hatting

La solution radicale pour l’Afrique : le capitalisme

On a essayé le collectivisme, sous toutes ses formes, malheureusement cela a échoué dans le monde entier. Cela ne pourrait jamais fonctionner même si l’on changeait les personnes responsables de sa mise en œuvre. C'est un système défaillant, à la fois conceptuellement et moralement et qui en plus cause trop de morts.  Pourtant, l’Afrique du Sud semble attiré par cette voie. La croyance en la redistribution de la richesse et le choix récent de l’expropriation sans indemnisation, sont quelques indices qui témoignent d’une volonté d’étendre le pouvoir de l’État au détriment de l’individu. Il est urgent pour l'Afrique du Sud de retrouver la voie du capitalisme.

Afrique du Sud : réguler Airbnb au détriment du client !

L’office de tourisme en Afrique du Sud (Tourism Business Council of SA, TBCSA) a appelé le gouvernement à réglementer les Airbnb opérant sur le territoire national. Selon le TBCSA, Airbnb menacerait la survie des fournisseurs de services d'hébergement classiques, tels que les hôtels, ce qui pourrait entrainer des pertes d'emplois. Au lieu de se remettre en cause et d’examiner les faiblesses des opérateurs classiques, le TBCSA a préféré se tourner vers le gouvernement pour qu’il use de son pouvoir de coercition en vue de restreindre la concurrence.