Chofor Che

En marche pour une zone de libre échange en Afrique

Fin mai 2015, le magazine How Africa a publié un article intitulé «L’Afrique s’apprête à lancer une zone de libre-échange (ZLE) plus grande que l'Union européenne ou l'ALENA». Le lancement de ce projet est prévu lors du sommet tripartite des chefs d'État et de gouvernements le 10 juin prochain à Charm El-Cheikh en Égypte. Elle serait composée de 26 États. Ce serait le plus grand bloc économique en Afrique, ce qui ouvrirait probablement la voie à la création d’une Zone de libre-échange continentale (CFTA) en 2017.

Quel avenir pour l’e-commerce en Afrique?

Du 24 mai au 5 juin 2015, se tiendra en Tunisie une conférence sur l'importance de l'internet pour faire des affaires en Afrique. L'Afrique et en particulier la région de l'Afrique centrale n’ont pas suffisamment tiré profit des possibilités qui leur sont offertes par l'Internet, notamment dans le commerce électronique et le business en ligne. Pourquoi l'Afrique est-elle toujours à la traîne dans le secteur de l'e-commerce? Est-ce un problème d'insuffisance de législation régissant le secteur? Est-ce un problème d'insuffisance des infrastructures? Ou encore est-ce un problème des acteurs impliqués dans le secteur?

Les défis de la création d’une Cour africaine de justice et des droits de l’homme

Dans un sommet historique, début 2015, les ministres des pays membres de l'Union Africaine (UA) manifestaient solennellement leur désir de créer une Cour africaine de justice et des droits de l'homme (Cour africaine de justice). Cette annonce intervient suite à plusieurs contestations à l'égard du rôle biaisé joué par la Cour pénale internationale (CPI), particulièrement lors des jugements des dirigeants africains.

Cameroun : Que vaut le plan d’urgence pour la croissance ?

Le 9 décembre 2014, le Président du Cameroun, Paul Biya, a présidé son deuxième Conseil des ministres depuis 2 ans. Selon le Cameroun Tribune, du 11 décembre, c’était une occasion pour le Chef de l'État de souligner quelques-unes des mauvaises pratiques de certains membres du gouvernement, qui maintiennent le pays dans le sous-développement. Au cours de cette réunion, le Président a annoncé la mise en place d'un plan de développement sur trois ans appelé « plan d'urgence » dans le but d'accélérer la croissance et d’améliorer le niveau de vie de la population camerounaise.

Comment stopper le tripatouillage des Constitutions en Afrique?

La révision ou la modification de la constitution d’un l'État est un acte important, surtout si c’est pour l’intérêt de la nation. Toutefois, il y a eu souvent une manipulation aléatoire des dispositions fondamentales des constitutions en Afrique et cela pour des intérêts personnels. Le cas du Burkina Faso qui a été plongé dans la tourmente politique, le cas récent du Togo, sont des exemples flagrants.