Benedikt koehler

Islam originel et naissance du capitalisme

Les Arabes se sont fait d'abord un nom dans les affaires ; leur réputation pour le zèle religieux n’est venue que plus tard. Les Arabes se sont constitués une réputation de commerçants de longue distance et d’investisseurs preneurs de risque bien avant l'avènement de l'Islam. La propagation de l'Islam a sans doute été une opportunité pour la propagation du capitalisme et de la mondialisation. Ce n'est guère surprenant, si l’on sait que l'Islam est la seule religion au monde dont le fondateur avait une expérience dans le commerce et descendait d'une longue lignée de marchands.