Derniers billets

Corruption : Comment prévenir la faillibilité morale?

« Lorsque la morale se heurte au profit, il est rare que le profit perde », a déclaré la députée afro-américaine Shirley Chisholm, une critique véhémente de la cupidité des entreprises. Les scandales, les escroqueries, les combines à la Ponzi et la crise financière amènent à s’interroger : la malhonnêteté, la corruption, la fraude et la cupidité ne seraient-elles pas les mauvaises cotés du capitalisme?

Comment stopper le tripatouillage des Constitutions en Afrique?

La révision ou la modification de la constitution d’un l'État est un acte important, surtout si c’est pour l’intérêt de la nation. Toutefois, il y a eu souvent une manipulation aléatoire des dispositions fondamentales des constitutions en Afrique et cela pour des intérêts personnels. Le cas du Burkina Faso qui a été plongé dans la tourmente politique, le cas récent du Togo, sont des exemples flagrants.

Lois sur le salaire minimum: compassion ou cruauté déguisée?

L’économiste de la COSATU (Fédération des syndicats sud-africains), Neil Coleman, avait déclaré qu’« un salaire minimum national (NMW) crée un plancher de salaire de base, au-dessous duquel personne ne peut descendre, indépendamment de la région ou du secteur ». Il a tort.

Afrique : Pourquoi l’alternance démocratique a du mal à se concrétiser?

En voulant modifier la constitution de son pays pour se maintenir au pouvoir, le président Blaise Compaoré s’est confronté à un soulèvement populaire qui l’a contraint à quitter le pouvoir. Si le Burkina Faso est sur la bonne voie, d’autres pays africains, malheureusement, n’ont pas encore pu goûter aux bienfaits de l’alternance démocratique. Pourquoi celle-ci a du mal à prendre racine en Afrique ?

Les pauvres en Afrique : malédiction ou opportunité?

« Accessibilité » et « Abordabilité » sont des concepts qui sont en train d’élargir les horizons des marchés. Les systèmes qui améliorent l'accès aux services financiers et de communication ont transformé la façon dont les populations à faible revenu sont perçues en Afrique. Les industries de détail, de boissons, de la téléphonie mobile et de services bancaires au Kenya engrangent des milliards de shillings de bénéfices en prêtant attention au « milliard d'en bas ».