Derniers billets

Zimbabwe : la spirale monétaire mortelle

inflation au Zimbawe spirale mortelle

Suite à l’élection de Mnangagwa, truquée ou non, les Zimbabwéens se rendent compte que Mnangagwa est simplement Mugabe dans un nouveau costume et avec une nouvelle rhétorique. La réalité en est une économie contrôlée parce qu’il s’agit essentiellement d’un syndicat du crime organisé: le Parti de l’Union africaine nationale-patriotique du Zimbabwe (ZANU-PF), le même syndicat qui a fait sombrer l’économie du Zimbabwe pendant plus de 35 ans.

Afrique : les crypto-monnaies socle du développement

crypto-monnaies en Afrique pour contourner les entraves du système bancaire

L’Afrique est le continent le mieux doté en ressources naturelles dans le monde. Mais alors que plusieurs pays africains luttent contre l'instabilité financière et les récessions économiques évitables, la crypto-monnaie a tout le potentiel pour la faire prospérer. Contrairement à la situation antérieure, l’Afrique peut désormais trouver une solution viable à ses nombreux problèmes.

Socialisme au Venezuela : une tragédie humaine !

Ville colorée Venézuéla-socialisme, tragédie humaine

Après des élections entachées par un boycott de l'opposition et des accusations de truquage des votes, Nicolás Maduro a été désigné pour un second mandat à la présidence du Venezuela. L'ensemble du processus électoral et son résultat ont provoqué de grandes manifestations anti-Maduro. Au lieu de dialoguer avec l’opposition, le gouvernement de Maduro a choisi la répression violente des manifestants.

Afrique : quand l’État coupe la route à la création de richesse

L'Etat coupe la route à la création de richesse en Afrique

La pauvreté a diminué en Afrique à mesure que les pays libéralisaient progressivement leurs économies, mais le gouvernement sud-africain a choisi la direction opposée et les citoyens en subissent les conséquences. Alors que des pays comme le Rwanda et l’Éthiopie développent leurs économies et éliminent la pauvreté, en Afrique du Sud nous stagnons et perdons notre place convoitée de nation la plus industrialisée du continent.

Peut-on résoudre le problème de la dépigmentation avec une loi?

Depuis novembre 2018, le gouvernement du Rwanda met en œuvre une politique de lutte contre la commercialisation et l'utilisation des produits de dépigmentation. Le recours aux produits cosmétiques pour éclaircir la peau est un phénomène généralisé en Afrique. Entre 25 et 77% de femmes sont concernées selon l'OMS. La méthode de descente dans les commerces aux fins de saisir les produits incriminés et la sensibilisation aux risques de santé encourus sont-elles efficaces?